Dominés et à court d’idées, les Spurs s’inclinent face à Chelsea (2-1)

Après la déconvenue à domicile face à Leipzig en Ligue des Champions, Tottenham se devait de montrer un tout autre visage lors d’un déplacement à Chelsea crucial pour la course au Top 4. En cas de victoire, les hommes de José Mourinho se retrouvaient miraculeusement à la quatrième place. Mais c’était oublier la réalité actuelle et surtout le passif du club.

Une performance insipide

Car c’est bien connu, Tottenham ne sort que rarement ses meilleures performances à Chelsea, et le match de cet après-midi n’a pas dérogé à la règle.

Enfermés dans un 5-4-1 rigide avec Bergwijn en seul numéro 9, les Spurs n’auront que très peu inquiété une équipe de Chelsea loin d’être flamboyante. Les hommes de Frank Lampard ont néanmoins eu le mérite, contrairement leurs adversaires du jour, de prendre le jeu à leur compte et d’empêcher les Spurs de sortir de leur moitié de terrain. Hormis la frappe de Lucas Moura à la 10e minute, repoussée par Willy Cabellero, Tottenham aura été d’une stérilité déconcertante autant dans le jeu que dans la création d’occasions.

C’est assez logiquement que Chelsea prend l’avantage par l’intermédiaire d’Olivier Giroud, qui a failli signer à Tottenham lors du mercato hivernal, à la 16e minute. Le français en manque de temps de jeu crucifie son compatriote en équipe de France au terme d’une action qui met en lumière toute la désorganisation de la défense des Spurs.

Le match suit son cours, Mourinho ne se décidant que tardivement à changer de système et repasser à une défense à 4 avec les entrées d’Alli et Aurier à la 78e. Entre temps, Chelsea a doublé la mise à la 48e minute avec une lourde frappe de Marcos Alonso qui ne laisse aucune chance à Lloris.

Le vrai-faux but d’Erik Lamela, qui a été finalement attribué à Rudiger, arrive trop tardivement pour permettre à une triste équipe de Tottenham de repartir de Stamford Bridge avec quoi que ce soit. Les Spurs concède ainsi une énième défaite face à Chelsea, et quittent West London la tête pleine de doutes. Pour le prochain match, Tottenham accueillera Wolverhampton, un autre candidat sérieux au Top 4, le 1er mars.

Tops : Lamela / Lloris / Lo Celso
Flops : Vertonghen / Lucas / Ndombele

Les statistiques du match

  • Le Chelsea de Frank Lampard est la première équipe à battre José Mourinho à domicile et à l’extérieur sur une saison de championnat.
  • Tottenham a gagné un seul de ses 34 derniers matchs à l’extérieur contre Chelsea toutes compétitions confondues (11 nuls, 22 défaites), une victoire 3-1 en Avril 2018.
  • Tottenham a concédé 2 buts ou plus lors de dix matchs de championnat à l’extérieur cette saison, leur record depuis la saison 2008/2009 (11).
  • Chelsea a battu Tottenham trois fois d’affilée à domicile (toutes compétitions confondues) pour la première fois depuis un record de sept victoires, engrangées entre octobre 1996 et mars 2002.

La réaction de José Mourinho

Mourinho Sacramento Chelsea Stamford Bridge
« Dis José, tu penses que c’est parce que j’ai mauvaise haleine qu’on joue si mal ? »

Je ne sais pas si le résultat était juste. Ce qui est sûr, c’est que je n’ai pas à me plaindre de mes joueurs.

Le résultat aurait pu être différent, 3-1, 2-2. C’était difficile pour mes joueurs de faire mieux que ce qu’ils ont fait. C’est tout ce que je peux dire.

Nous avons fait de notre mieux avec ce que nous avons et ce que nous n’avons pas.

José Mourinho lors de la conférence de presse d’après-match.

Le résumé de Chelsea – Tottenham

1 réflexion au sujet de “Dominés et à court d’idées, les Spurs s’inclinent face à Chelsea (2-1)”

  1. Triste triste défaite des Spurs.
    Aucun fond de jeux. Aucune entraide entre les joueurs. Une différence flagrante entre Chelsea qui combine naturellement que se soit dans les phases d’attaques ou dans les phases défensives ou les joueurs de Tottenham se retrouvaient face à 3 blues.
    Lucas bien trop seul jouant beaucoup trop bas.
    Trop de choses à revoir les automatismes le jeux sans ballon.
    Bref triste Spurs.
    Go vous!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.