RB Leipzig 3-0 Spurs : Tottenham prend la porte

Finaliste de la dernière édition, Tottenham s’est fait sortir de cette Ligue des Champions au terme d’un match flamboyant de la part des allemands du RB Leipzig (3-0).

C’était une leçon de jeu, ni plus, ni moins.

Le RB Leipzig fait penser au Tottenham du début d’année 2018, celui qui a montré à toute l’Europe, le beau jeu qu’il était capable de produire, notamment contre la Juventus. Hier, le club de la Saxe a pris son billet pour les quarts de finale de la plus belle des manières avec un 3-0 qui met tout le monde d’accord sur les capacités de cette équipe, qui joue pourtant également le titre en Bundesliga. Si tout était stérile du côté des Spurs, Leipzig n’a pas été avare en occasion, allant jusqu’à mettre deux buts dès la première mi-temps, via Sabitzer ; d’abord grâce à un tir hors de la surface (10e) qui a surpris Lloris, puis d’une tête devant une défense passive (21e).

On s’est alors retrouvé dans la même disposition que la demi-finale retour contre l’Ajax en 2019. Automatiquement, on s’est dit que tout pouvait arriver, surtout que sous Mourinho, Tottenham avait déjà gagné quatre matchs avec le score de 3 buts à 2. Mais voir le coach n’effectuer aucun changement et voir l’état de l’équipe, nous a vite ramené à la réalité : cette équipe est trop faiblarde pour réussir quelque chose. Notre seul attaquant de pointe (Parrott) n’a pas été utilisé, peut-être une manière pour Mourinho de le protéger, sachant lui-même que le match était déjà plié. Emil Forsberg a confirmé cette impression dans les dernières minutes (87e), lui qui venait juste d’entrer.

Un but anecdotique, mais qui met encore en lumière le coaching de Julian Nagelsmann qui entre d’ailleurs dans l’histoire comme étant le plus jeune entraineur de l’histoire à atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Quand on dit que Leipzig transpire la fraîcheur…

Certes, il faut relativiser. Tottenham était à moitié mort avec tous les blessés que nous connaissons (Kane, Son, Sissoko, Davies, Bergwijn, etc…), mais on ne peut s’empêcher d’être déçu, de voir que le beau parcours de l’an dernier se termine ainsi, que le club n’a pas capitalisé dessus. Surtout que la plupart des supporters ont eu le sentiment d’avoir eu un cadeau du ciel au moment du tirage au sort en tombant sur l’une des équipes les moins expérimentées de la compétition.

Il faut désormais tourner la page, essayer de limiter les dégâts jusqu’en fin de saison et reconstruire le club cet été pour repartir sur de nouvelles bases. Aux Spurs de montrer qu’ils méritent de prendre part aux grands rendez-vous européens.

TOPS : Le public allemand
FLOPS : Les Spurs dans l’ensemble

Les statistiques à retenir de RB Leipzig – Tottenham

  • C’est seulement la 3e fois de l’histoire du club que les Spurs sont éjectés d’une compétition européenne avec au moins quatre buts encaissés. La première fois contre le Real Madrid en 2010-11 (5-0 au total), puis contre Dortmund lors de la saison 2015-16 (5-1 au total).
  • La défaite d’hier soir était la plus grosse infligée à Mourinho (3 buts d’écart), à égalité avec la défaite de son Real Madrid contre le Borussia Dortmund en avril 2013 (4-1).
  • C’est la première fois que Mourinho subit trois revers à la suite en Ligue des Champions.
  • Depuis l’arrivée du coach portugais sur le banc des Spurs, seul Aston Villa (parmi les clubs de Premier League) a encaissé plus de but que Tottenham (42 contre 38 pour les londoniens).
  • Tottenham a perdu ses quatre matchs contre les clubs allemands cette saison (2 contre le Bayern Munich et 2 contre le RB Leipzig), seul Leeds United a fait pire, perdant contre cinq clubs espagnols lors de la saison 2000-01.

La réaction de José Mourinho

RB Leipzig 3-0 Spurs : Tottenham prend la porte 1

En deuxième période, les joueurs ont peiné mais ont donné tout ce qu’ils pouvaient. Ils sont allés au bout de leur limite.

José Mourinho après l’élimination en huitièmes de finale contre le RB Leipzig (3-0).

Le résumé de RB Leipzig – Tottenham

https://www.youtube.com/watch?v=12qNDZjQfvI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.